Nous misons sur la technologie d’impression 3D pour réduire l’impact environnemental du plastique - Torrent Closures
1622
post-template-default,single,single-post,postid-1622,single-format-standard,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.6,qode-theme-bridge,qode_advanced_footer_responsive_1000,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.1,vc_responsive

Nous misons sur la technologie d’impression 3D pour réduire l’impact environnemental du plastique

Le Groupe Torrent a commencé à appliquer la fabrication additive, ou impression en 3D, dans ses processus de production afin de créer des prototypes de fermetures et de bouchons à moindre coût et avec un impact moins important sur l’environnement. Récemment, le site d’informations www.historiasdeluz.es a publié un reportage vidéo sur la collaboration entre le Groupe Torrent et l’Université de Cadix (UCA), où se distingue l’étroite collaboration de deux entités.

L’alliance signée il y a quelques mois entre le Groupe Torrent et l’équipe de recherche INNANOMAT de l’Université publique de Cadix (UCA), donne lieu à une nouvelle façon de produire des fermetures et des bouchons permettant de réduire la quantité de matériaux utilisés de façon à baisser les coûts de production, l’impact de l’utilisation du plastique en tant que matière première sur l’environnement et les émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Le Groupe Torrent renforce ainsi son engagement envers la valeur ajoutée qu’apporte au processus de production, la connaissance par le biais de la R&D, et c’est cet engagement qui a conduit cette entreprise de Cadix à rechercher une collaboration avec des laboratoires et des chercheurs de l’UCA, en particulier avec l’équipe dirigée par le professeur d’ingénierie des matériaux, Sergio I. Molina. Grâce à cette symbiose entre l’université et l’entreprise, de nouveaux procédés de fabrication plus efficaces peuvent être conçus, en moins de temps, avec moins de matière et moins d’émissions de CO2. Tout cela repose sur la technologie de fabrication additive, appelée impression 3D.

La fabrication additive ou l’impression 3D permet « d’utiliser moins de matériaux, des matériaux moins coûteux avec des coûts d’énergie moins élevés », explique Eduardo Jiménez, directeur du Secteur R & D de Grupo Torrent. Tout cela se traduit non seulement par des avantages pour l’entreprise, mais également pour l’ensemble de la société et de son économie, bénéficiaire de ces nouvelles techniques qui, en nécessitant moins de matières premières, permettent moins d’extraction et de traitement des matériaux.

R&D

La recherche de connaissances et l’investissement dans la R&D ont fait du Groupe Torrent le premier fabricant mondial de bouchons en plastique pour l’industrie de l’huile d’olive et l’un des principaux producteurs de bouchons non remplissables pour alcools forts.

https://www.youtube.com/watch?v=NVWvlWvVsyY#action=share



Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies